• SHERLOCK, ST LOUIS ET CIE

Créer le conflit intérieur de votre personnage par K.M. Weiland - Usa



https://www.helpingwritersbecomeauthors.com


C' est la plus archétypale de toutes les histoires. En effet, toutes les histoires sont enracinées dans la lutte primaire et personnelle du conflit intérieur d'un personnage.


En tant qu'individus, nos conflits avec les autres ou avec le monde lui-même sont presque inévitablement des réflexions ou des projections de nos conflits intérieurs - nos dissonances cognitives, nos désirs et nos besoins contradictoires, parfois même nos désirs et nos désirs contradictoires. La recherche de la paix intérieure consiste en définitive à travailler à travers le bavardage des nombreuses voix concurrentes dans notre tête (certaines d’elles fidèles, toutes passionnées) afin de comprendre les éléments suivants:


Que dit chaque voix? Quelle motivation sous-jacente chaque voix représente.Quels motifs et désirs sont sains et ceux qui ne le sont pas.Comment harmoniser ceux qui sont en bonne santé mais qui semblent toujours compétitifs.Abandonner certains désirs au profit d’autres.Venir à la paix avec tous les choix.Aller de l'avant dans une action holistique basée sur ces choix.




Créer des arcs de personnage

Dans une histoire, cette progression interne  peut être la préoccupation première de l'auteur et du personnage. Mais plus probablement, le conflit interne se déroule dans les coulisses et sous la surface du complot externe - ce qui, comme nous l’avons déjà mentionné, peut souvent être considéré comme une métaphore externe du conflit interne . L'intrigue externe est la réflexion / projection de la lutte interne du personnage sur le monde extérieur.


Aujourd'hui, je veux examiner de plus près cette lutte intérieure. Dans les discussions sur l' arc et le thème du personnage , j'ai beaucoup parlé de la manière dont le conflit intérieur d'un personnage s'articule autour de la lutte dichotomique entre la chose que le personnage veut (qui est basée sur Lie) et la chose dont le caractère a besoin (qui est la vérité). basé) .


Bien que cette dichotomie en noir et blanc soit utile pour comprendre d'un coup d'œil la dynamique de conflit interne du personnage, nous pouvons trouver plus de nuance en regardant un peu plus en profondeur ce qui se passe réellement dans votre personnage.


Ce que votre personnage veut: qu'est-ce que c'est vraiment?

Dans sa forme la plus simple, l'objectif de l'intrigue est la chose que vos personnages veulent. Habituellement, le désir fait partie d'un ensemble plus large - un désir ou un objectif qui existait avant le conflit spécifique du second acte de votre histoire - mais il ira directement dans l'objectif de l'intrigue de votre personnage.


Le désir de Luke Skywalker est d'échapper à son adolescence orpheline et solitaire et de trouver une vie utile et utile dans la grande galaxie. Dans le premier film, cela se traduit par l’objectif plus précis de vouloir «apprendre les voies de la Force et devenir un Jedi comme mon père», désir qui progresse tout au long de la trilogie et encadre tout son arc.



Dans n'importe quel type d'arc de changement, le Want montre le mensonge que le personnage croit en action. Le Want lui-même n'est peut-être pas une mauvaise chose (mais c'est positif dans tous les cas), mais même s'il est positif en soi, cela représente un état d'esprit ou une motivation négative. Dans la vie intérieure du personnage, le mensonge a créé un trou ou un bloc. Cela empêche le personnage d'évoluer vers la santé; cela peut même le pousser activement vers une maladie mentale ou morale.


Pour lire l'article complet, suivez le lien: https://www.helpingwritersbecomeauthors.com


Si vous avez aimé cet article, merci de le partager